BOUDDHA ET LE BOUDDHISME

L‘enseignement de Boudda base du bouddhisme

De Boudhha...

Siddartha Gautama, fondateur du bouddhisme, naquit dans le nord de l'Inde il y plus de deux mille cinq cents ans. De naissance princière, il vécut dans le luxe et l'aisance. Malgré cela, Siddharta éprouvait une insatisfaction constante. Les légendes bouddhiques racontent que cette crise spirituelle marque les débuts du développement spirituel du futur Bouddha. En effet, 4 visions de Siddharta fondent les prémices du bouddhisme :

- La vision de la vieillesse : Siddharta réalise que la vieillesse touche tout un chacun;

- La vison de la maladie : le futur Bouddha réalise que tous les êtres humains peuvent être frappés par la maladie et qu'il pouvait lui-même en être atteint un jour;

- La vision de la mort : Siddharta comprend que la mort est le destin de tous et qu'un jour il sera aussi sujet à ce sort funeste. Il eut alors sa dernière vision;

- La vision d'un sadhu : Siddharta croise un saint homme marchant avec un bol à aumônes. Le jeune prince est alors foudroyé de questionnements : "Peut-être est-ce là le chemin … Peut-être devrais-je en faire autant … Peut-être, de cette manière, trouverai-je une réponse aux problèmes qui me tourmentent … "

Ainsi, une nuit, alors qu'il était dans sa trentième année, Siddharta quitta sa famille et décida de s'enfuir de son palais. Il abandonna ses habits princiers, se coupa la barbe et les cheveux puis devint un homme errant à la recherche de la vérité. Cette traversée dura 6 années pendant lesquelles Siddharta pratiqua les austérités les plus sévères limitant sa nourriture et son sommeil, ne se lavant pas et errant nu.

Sur son chemin de solitude, Siddharta erra de lieux en lieux. Il arriva finalement sur les bords d'une rivière, s'assit à l'ombre d'un grand arbre et prit une résolution déterminante : "Je ne me lèverai pas de cet endroit avant d'être Eveillé". Jour après jour, nuit après nuit, il resta assis, contrôlant, concentrant et purifiant son esprit, supprimant les blocages mentaux. Ainsi, la nuit de la pleine lune de mai, à l’instant où l’étoile du matin se levait, alors qu’il fixait son esprit sur cette étoile, l’Illumination s’imposa à lui, l’Éveil complet était enfin arrivé. Cet état, qui correspond à la plénitude de la Sagesse et de la Compassion, permit à Siddharta Gautama de devenir le Bouddha, "celui qui savait".

Désormais éveillé, Bouddha se fixa la mission de répandre sa découverte au reste de l'Humanité. Il quitta alors l'arbre de l'illumination (aussi appelé le Bodhi) et parcourra tout le Nord-Est de l'Inde.

Durant 45 ans, Bouddha rassembla ses disciples autour de lui et répandit son enseignement : le bouddhisme.

Au Bouddhisme

Le Bouddhisme délivre un enseignement simple et complexe à la fois : la souffrance et la fin de la souffrance. Selon Bouddha, et pour faire simple, nous souffrons car nous existons. Pour cesser de souffrir, Bouddha enseigne qu'il est nécessaire de surpasser 3 comportements destructeurs pour l'être humain : d'abord l'ensemble de nos croyances (religieuses, philosophiques, opinions...), ensuite nos attachements ou désirs, enfin notre orgueil (en d'autres terme, l'ego).

En éliminant ces 3 comportements, nous cessons de souffrir. Ceci suppose une ouverture d'esprit, un travail sur soi, un travail de compréhension. Ce chemin se construit d'abord sur un pilier solide en instaurant un cadre de vie basé sur une vie éthique et vertueuse. Ensuite, nous développons la concentration et la méditation pour atteindre l'étape finale, la sagesse. L'éveil, la libération selon Bouddha.

Alors, le Bouddhisme est-il une religion ? A vrai dire, pas vraiment. Il s'agit plutôt d'une ligne de conduite à suivre, d'un enseignement des choses telles qu'elles sont. Bouddha, lui-même, était un découvreur. Il a découvert une manière d'accéder à l'éveil et a décidé de répandre son expérience parmi l'Humanité afin que celle-ci puisse faire son propre chemin. Ce n'est rien d'autre qu'une transmission. Chacun est maître de sa ligne de vie et ne doit rien attendre de personne sinon de lui-même. Tel est le secret de la libération.

Le Bouddhisme n'est donc pas une religion mais l'être humain l'a élevé comme tel. En effet, le Bouddhisme prône un mode de vie plutôt dépouillé du matériel. Pourtant, il existe des temples, des monuments ou des statues dédiées à Bouddha. L'être humain ne peut s'empêcher d'utiliser des supports pour cultiver ses croyances alors que seules les prières et les récitations suffisent pour atteindre l'éveil. Tel est l'enseignement de Bouddha.

DECOUVREZ NOTRE COLLECTION BOUDDHA

Retour à l'accueil


Catégories

Articles par matière

Panier

Vide

Recherche rapide

Paiement et livraison

Témoignages clients

  • PORTE CARTES JAPONAIS Il est en parfaite état et le chat est trop beau, ...maintenant

PayPal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin d'améliorer l'expérience utilisateur et de faire vos achats. Plus d'informations J'accepte